Ce site utilise des cookies afin de fournir ses services, personnaliser les annonces et analyser le trafic. Les informations relatives à votre utilisation du site sont partagées avec des partenaires.
En acceptant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
J'accepte

Recherche par plaque d'immatriculation

OU

Recherche par modèle

Recherche par type Mine

Recherche par référence produit

Derniers Articles

FAQs

Comment trouver rapidement la pièce que je recherche ?

Notre sélecteur est là pour vous aider.
Sélectionnez votre véhicule de 3 façons différentes pour obtenir uniquement les pièces compatibles.

Par plaque d’immatriculation.
Renseignez le numéro de votre plaque d'immatriculation pour accéder directement à votre véhicule.
Par modèle.
Définissez votre véhicule, marque, modèle et motorisation. Vous aurez ainsi accès à tout le catalogue pièces pour votre voiture.
Par carte grise.
Il vous suffit de rechercher sur votre carte grise pour avoir toutes les informations sur votre voiture.

Recherche par référence. Si vous avez la référence de la pièce, trouvez la directement en tapant sa référence. Nous vous recommandons d'utiliser la référence directement lorsque vous la connaissez. Certains de nos partenaires équipementiers ne renseignent pas toutes les données, surtout pour des modèles anciens.
Grâce à la référence, vous aurez la réponse alors que par la plaque d'immatriculation, ce n'est pas systématique.

Comment passer une commande ?

Si vous êtes habitué à faire vos courses par internet, rien de plus classique.
Dans le cas contraire :
1. Sélectionnez votre véhicule pour accéder à votre catalogue pièces auto.
2. Ajoutez vos articles dans votre panier.
3. Validez votre panier. Créez votre compte client ou identifiez-vous.
4. Choisissez votre mode de livraison et effectuez votre paiement.
5. Vous recevrez ensuite des e-mails de confirmation de commande et de suivi de colis.

Une fois votre pièce commandée, nous vous recommandons d’utiliser votre compte courant régulièrement, vous y trouverez toutes sortes d’informations.

Comment suivre l’expédition de ma commande ?

Rendez-vous directement dans votre compte client.
Vous pouvez alors :
- Suivre l'état d'avancement de votre commande et savoir si elle a été expédiée
- Télécharger et imprimer votre facture
- Payer ou annuler votre commande

Comment retourner un colis ?

Si la pièce commandée ne se monte pas sur votre véhicule, si elle est défectueuse ou si elle ne correspond pas à la pièce commandée, vous pouvez imprimer votre bon de retour dans votre compte client après en avoir fait la demande.

Vous avez un délai de 365 jours pour renvoyer votre pièce.

Compte tenu des délais nécessaires pour les contrôles, nous vous invitons à recommander la référence que vous souhaitez recevoir.

Une fois les contrôles terminés, nous procéderons au remboursement directement sur votre compte bancaire. Un délai maximum de 3 semaines doit être envisagé.

Cependant, si l’emballage original est détruit, si la pièce retournée n’est pas conforme, , si elle est sale, si elle a été montée, etc. elle vous sera réexpédiée et non remboursée, conformément aux conditions générales.

C’est pourquoi, nous vous remercions de prendre le temps pendant le remplissage de votre panier, de vérifier que c’est la bonne pièce et la bonne quantité avant de valider.

 
ATTENTION. Il est très important de renvoyer la pièce dans son emballage d'origine en prenant soin d'y joindre votre bon de retour.
Toutes nos pièces sont identifiables grâce à un marquage invisible à l’œil nu. Ceci nous permet de contrôler rapidement les retours et de mieux gérer les réexpéditions si nécessaire ; mais aussi nous permet de contrôler un remplacement par une autre pièce de qualité moindre.

Pour lancer la procédure de retour, rendez-vous dans votre compte client.

. Sélectionnez la commande concernée.

. Cochez la pièce que vous souhaitez retourner.

. Laisser un message dans l’espace Retour de marchandise et cliquez sur « Générer un retour ».

. Vous trouverez un document à imprimer, sous format PDF, en allant sur l’onglet de votre compte : retour de marchandise.

. Enfin, glissez le document imprimé dans votre colis.


L’adresse ou vous devez retourner les colis :
Bestransports
Foxy Auto
11 Route de Mareuil
60620 Antilly
France

Que faire lorsque je n'ai pas reçu mon colis dans les 24 heures ?

Votre colis est expédié mais il peut être perdu ou bloqué dans un centre de tri du transporteur : contactez notre service client par e-mail à contact@foxy-auto.com

Le suivi de livraison indique que vous auriez dû recevoir votre colis : rapprochez-vous du transporteur pour obtenir plus d'informations. Allez sur le site de TNT réservé au suivi des colis avec votre n° de bon de transport : http://www.tnt.fr/public/suivi_colis/recherche/index.do

Que faire lorsque j'ai reçu un colis détérioré ?

Si le colis vous est présenté endommagé ou détérioré, émettez le maximum de réserves auprès du livreur avant de l'accepter ou refusez-le.
Ce dernier nous sera alors retourné.
Pensez bien à nous informer par e-mail à partir de votre compte client à l'adresse : contact@foxy-auto.com

Que faire lorsque mon colis est incomplet ?

Avant toute chose, vérifiez bien les produits présents dans votre colis sur votre compte client.
Si celui-ci ne correspond pas au contenu de votre colis, contactez-nous par e-mail à partir de votre compte client à l'adresse : contact@foxy-auto.com

Quels sont les modes de paiement et de livraison ?

Paiement en ligne sécurisé par carte bancaire. Notre partenaire, le Crédit Mutuel.

En fonction du montant de la commande, il est possible de payer en plusieurs fois, sans frais.

La livraison est assurée par notre transporteur TNT.

Selon les produits et votre localisation, 2 modes de livraison sont proposés :

1.Express
2.En Point Relais

Comment obtenir plus de renseignements ?

Notre service client est à votre disposition pour vous aider dans vos démarches au téléphone 01.88.32.00.76. 
Vous pouvez nous contacter par e-mail à partir de votre compte client à l'adresse : contact@foxy-auto.com 

Vous pouvez nous joindre au téléphone du lundi au vendredi, 8h30 à 19h30.

La photo-radar peut parfois vous sauver la mise !

avril 24, 2019
La photo-radar peut parfois vous sauver la mise !

Si vous avez reçu un PV pour un feu rouge brûlé ou un excès de vitesse qui semble indus, réclamez illico la photo-radar. Elle peut vous sauver la mise.

Les photos radars ont un gros défaut : elles permettent rarement d'identifier le conducteur. En effet, la majorité des radars contrôlent les véhicules par l'arrière. Certes, certains “flashent” de face (tout comme le "double face" qui vient d'arriver et qui contrôle le véhicule de face puis de dos), mais le résultat n'était jusqu'alors guère plus probant. Une mauvaise lumière ou un cadrage trop serré sur l'immatriculation empêchaient souvent de distinguer la personne au volant. Difficile alors, pour le titulaire de la carte grise, d'échapper à sa responsabilité pécuniaire, comme le prévoit l'article L.121-3 du code de la route.

Réclamer le cliché (en réalité, il y en a deux : la prise de vue est systématiquement doublée) reste malgré tout conseillé au moindre doute. A lui seul, il peut prouver que le PV est abusif (vous n'étiez pas en infraction dans le secteur, vous aviez respecté la limitation ou le feu rouge... ). De telles preuves sont irréfutables au sens juridique (article 537 du code de procédure pénale).

Grâce à elles, vous avez des chances d'obtenir le classement sans suite du PV ou la relaxe du tribunal, notamment si la photo fait apparaître deux ou plusieurs véhicules. Le doute doit vous être profitable. Un ticket donc souvent gagnant. Souvent, mais pas toujours...

PV pour feu rouge grillé : relaxe quasi assurée

Lorsque la photo radar révèle au moins deux véhicules, vous ne devriez même pas recevoir d'avis de contravention. Du moins tant qu'il est question d'un dispositif de feu rouge de type Aximum Captor, Gatso GTC GS11 et Mesta 3000 FFR. Le cliché devrait être rejeté d'emblée par l'employé de l'Antai chargé des vérifications. Pourtant, en pratique, l'erreur est possible. Frédéric, de Cognin (73), a pu le vérifier. Accusé d'avoir grillé un feu à Chambéry, il a évité de perdre 4 points et 90 € (tarif du PV) grâce à la photo qu'il a eu la présence d'esprit de réclamer. Car il était sûr de n'avoir commis aucune infraction ! Bien lui en a pris. Elle a établi qu'il était arrêté et que c'était de toute évidence une autre auto qui avait déclenché le flash. L'officier du ministère public de son lieu de domicile a classé l'affaire. Le conducteur de la voiture en faute aurait eu, lui, davantage de difficultés à se faire exonérer de l'amende (il était engagé dans le carrefour), sauf à se faire assister par un avocat spécialisé.

Excès de vitesse flashé par un radar discriminant : pas gagné

Flashé par un radar discriminant, ce n'est pas gagné. Ce cinémomètre est capable de contrôler plusieurs voies en même temps et de distinguer les catégories de véhicules (légers, poids lourds, bus, deux-roues). Fixes, la plupart des radars de ce type sont équipés d'un dispositif IDV (identification de la voie d'infraction). Si cette information est précisée dans le bandeau sous la photo par la mention VOIE1, VOIE2, VOIE3 ou VOIE4, il n'y a pas matière à contester, même si plusieurs véhicules apparaissent.

En revanche, s'il est juste indiqué VOIEX, foncez : relaxe assurée. Idem avec le radar autonome, dit de chantier. Ou encore avec le nouveau Mesta Fusion (radar tourelle), amené à contrôler à terme jusqu'à 130 véhicules sur quatre files dans les deux sens de circulation (dans un premier temps, il traque simultanément un excès de vitesse + un feu rouge ou un passage à niveau grillés) !

Contrôle par un radar Mesta 210C ou 210D : tout dépend

Mes Mesta 210 C ou 210 D se trouvent aussi bien dans une cabine automatique qu'embarqués dans des voitures banalisées stationnées sur le bord des routes. Certains sont équipés du dispositif IDV qui permet d'identifier la voie du véhicule en infraction. Mais, comme pour le radar discriminant, le numéro de la voie doit être obligatoirement renseigné pour que le PV soit valable. A défaut, il serait entaché d'irrégularité si un ou plusieurs véhicules en sus du vôtre étaient présents sur la photo radar. Vous pourriez dès lors demander la relaxe, car le doute est permis.

Dans le cas d'une voie à double sens, là, attention. Il est possible d'apercevoir un véhicule dans chaque sens de circulation. Mais il doit être alors mentionné sur la photo si le véhicule censé être en infraction est en éloignement ou en rapprochement. Sur le cliché, cela se traduit à l'item SENS par les indications ELOI ou RAPP. Jean-Pierre, d'Anglet (64), avait ainsi reçu une amende pour un excès de vitesse (99 km/h pour 70 km/h autorisé) à la place du motard circulant dans le sens inverse. Sur la photo, il était bien indiqué la voie 1, soit celle du deux-roues. La relaxe était gagnée d'avance.

En amont : pas de paiement précipité

  1. Ne payez pas trop vite un PV issu du contrôle automatisé, sous peine de ne plus pouvoir le contester.Peut-être est-il abusif. Vouloir se débarrasser de la formalité pour ne pas l'oublier et se retrouver à devoir l'amende majorée est une attitude compréhensible, mais ce n'est pas toujours le bon calcul.

  2. Payer l'amende, c'est reconnaître l'infraction.Cela annule tout recours. Vous n'avez plus la possibilité de la contester même si, après coup, vous vous rendez compte que vous n'étiez pas en faute (ce n'était pas votre véhicule, le radar fonctionnait mal, le PV était entaché d'un vice de forme, etc.).

  3. La demande de photo radar n'interrompt pas les délais.Demandez-la très vite. Vous resterez plus aisément dans les temps pour payer le PV minoré (30 jours, 45 ou 90 €) ou envoyer votre requête et consigner l'amende forfaitaire (45 jours, 68 ou 135 €). Et si vous avez peur de dépasser les délais, versez votre consignation en même temps que vous réclamez le cliché, c'est plus sûr.

Source : Autoplus 

Laisser un commentaire

* Nom
* Email
   Site web Site avec lien en (http://)
* Commentaire
* Code